conseils

Conciergerie la grande motte co hote 1

Airbnb : Comment améliorer sa position dans les résultats ?

Par Le 18/04/2022

Avec de plus en plus de concurrents, il est maintenant difficile d’être en première page sur les différentes plateformes de réservation…

Pourtant, si vous souhaitez avoir un bon taux de remplissage, il est nécessaire d’être en avant sur Airbnb - Booking.

Cela ne relève pas de la chance, bien au contraire : tout propriétaire peut, en comprenant comment fonctionne l’algorithme d’Airbnb, atterrir sur les premières pages même dans un marché très tendu.

Comprendre l’algorithme d’AIRBNB

Qu’est-ce que c’est ?

C’est un robot qui calcul la pertinence de votre annonce à partir de données statistiques simples. Le fond du business se trouve dans l’analyse de paramètres chiffrés.

Celui d’Airbnb prend en compte 3 taux :

TRAFIC = Vues

Taux de CLIC = Clics / Vues

Taux d’INTERACTION = (Message + Demande de réservation + Wish list) / Vues de l’annonce

Taux de PRISE DE RÉSERVATION = Prise de réservation / Vues de l’annonce

Ces 3 taux sont compris entre 0 et 1. Plus la moyenne de ces taux va tendre vers 1, plus vous aurez de réservation par rapport au nombre de vues, donc plus Airbnb va considérer que votre annonce est pertinente. Ainsi, c’est dans l’intérêt d’Airbnb de mettre votre annonce en avant car : plus vous louez, plus vous gagnez, donc plus Airbnb gagnera.

Concrètement, comment faire ?

Pour être sur les premières pages, il faut tendre vers un taux de pertinence proche de 1, pour cela vous pouvez analyser chaque semaine votre annonce sur le tableau de bord de Airbnb, et la modifier votre en conséquent.

Le TRAFIC : C’est le nombre de vues. Vous avez juste à mettre une annonce sur AIRBNB.

Taux de CLIC : Mesure le nombre de clics par rapport au nombre de vues. Pour favoriser un bon taux de clic vous devez avoir un titre accrocheur, une Hero-Photo magnifique (photo principale) et un prix attrayant : légèrement inférieur à ce qui se pratique actuellement sur le marché.

Taux d’INTERACTION : C’est le nombre de messages que vous allez recevoir, et les demandes de réservations. Pour cela, votre prix doit être assez attrayant (légèrement sous celui du marché). Vous devez aussi créer une annonce optimisée, qui donne envie, avec un langage clair, net et précis, en jouant sur tous les points positifs de votre logement. L’objectif N°1 : donner envie. C’est ce qu’on appelle « le Copywriting » ou vendre grâce aux mots. Pour apprendre à créer une page de vente qui convertit, je vous invite à lire le livre « Le guide du copywriting » de Sélim Niederhoffer qui apporte énormément de valeur à ce sujet : https://www.amazon.fr/guide-copywriting-newsletters-r%C3%A9seaux-techniques/dp/2416002082

Il est possible de gonfler artificiellement ce taux…. (expliqué plus en détail dans un prochain article).

Taux de PRISE DE RÉSERVATION : il faut éviter toute mauvaise surprise au locataire. Mettre une politique d’annulation clémente, éviter les frais de ménage trop conséquent, fournir les draps. Il faut avoir un calendrier avec énormément de dispos, où le proprio bloque peu de date, mais aussi ne pas être trop restreignant à propos de la clientèle qui souhaite louer.

Nos préconisations

L’idéal est de vous caler chaque semaine 30 minutes pour analyser les statistiques de vos logements.

Si vous avez un bon taux de trafic mais un taux de clic qui n’est pas élevé, c’est que vous avez sans doute une photo principale ne donne pas assez envie, ou que votre décoration n’est pas au goût du jour…

Ou que votre prix est trop cher : ce qu’il faut savoir faire c’est étudier ces différents taux, se poser les bonnes questions, et y remédier pour pousser la moyenne à 1.

À long terme, plus votre annonce sera considérée comme pertinente, plus vous aurez de chance d’être sur les premières pages, plus vous louerez.

Il est utile aussi de travailler avec des prestataires, notamment certaines conciergeries qui savent étudier ces différents éléments.

Des équipements pour bien préparer la saison estivale !

Par Le 13/04/2022

Voici quelques recommandations pour que vos annonces soient prêtes pour la haute saison.

 

Les aménagements qui boostent votre taux d’occupation

Bien que de nombreux voyageurs soient prêts à réserver un séjour qui n’offre pas leurs aménagements préférées, vous passez à côté de nombreuses opportunités en n’offrant pas les mêmes commodités que vos concurrents.

Bien que les listes d’équipements d’Airbnb sont différentes sur chaque marché, les grands emplacements géographiques (marchés urbains, banlieues, ruraux, côtiers et montagneux) sont souvent similaires. Vous devez prendre le temps d’explorer les meilleures propriétés de votre marché afin d’ajuster votre offre d’aménagements là où c’est le plus logique.

Par exemple, si l’offre de votre concurrent comprend une salle de sport, est-il judicieux, d’un point de vue financier, de rénover complètement votre espace pour y inclure également une salle de sport ? Probablement pas. En revanche, si vous constatez que l’offre du même concurrent est adaptée aux animaux domestiques et que cela porte ses fruits, vous pouvez apporter de petites modifications à votre offre d’équipements et à votre politique en matière d’animaux domestiques afin de garantir un séjour comparable et d’augmenter votre taux d’occupation.

Vous devez simplement savoir quels équipements peuvent améliorer votre taux d’occupation et lesquels ne le peuvent pas.

Votre hébergement « pet-friendly »

Que les clients réservent des propriétés en bord de mer ou en ville, une chose est claire : ils veulent un endroit pour leurs animaux de compagnie. Même pendant la pandémie de COVID-19, les propriétaires d’animaux ont réservé des séjours dans des Airbnbs partout dans le monde.

Quel que soit le marché sur lequel vous vous trouvez, c’est probablement une bonne idée d’envisager de rendre votre logement accueillant pour les animaux si ce n’est pas déjà le cas. À l’heure actuelle, un nombre croissant de voyageurs considèrent l’accueil des animaux comme un élément essentiel dans leur choix de location de vacances.

Les jacuzzis, fausse bonne idée ?

Pour de nombreux voyageurs, les jacuzzis sont synonymes d’une escapade relaxante. Les établissements dotés de jacuzzis enregistrent une augmentation du tarif journalier, tandis que les villes de montagne enregistrent la plus forte hausse en termes de taux d’occupation.

Il est important de se rappeler que certains équipements peuvent sembler faciles à rentabiliser, mais qu’ils peuvent ne pas vous aider à atteindre certains de vos objectifs. Bien que ce type d’équipement peut augmenter vos tarifs, cette augmentation peut ne pas suffire à couvrir les coûts d’installation et d’entretien.

De plus, nous observons de nombreuses dégradations coûteuses lors de l’encaissement de cautions de nos clients qui possèdent un jacuzzi dans leurs propriétés. La caution ne couvre parfois pas l’entièreté des frais de réparation !

Les salles de sport, juste une mode ?

Depuis quelques années, on observe une forte croissance des salles de sport à travers le monde. De plus, de nombreux hôtels ont investi massivement pour intégrer ces équipements dans leurs offres. Ainsi, certains professionnels de la location saisonnière s’en sont inspirés pour proposer une offre différenciante proche de l’hôtellerie à leurs voyageurs.

On observe pourtant que les propriétés dotées de salles de sport ont des taux d’occupation plus faibles, ce qui indique que la plupart des voyageurs ne sont probablement pas déterminés à suivre leur programme d’entraînement pendant leurs voyages. Ou, du moins, pas dans leur location de vacances.

Il faut tout de même nuancer ces données. Si de manière générale, les équipements sportifs ne semblent pas avoir d’impact majeur, celui-ci dépend de votre cible. Pensez à analyser votre marché pour étudier l’attrait que ces équipements pourraient générer auprès de votre clientèle. N’hésitez pas à sonder vos anciens voyageurs !

Pourquoi il n’existe pas de liste exhaustive d’aménagements ?

Du fait de la standardisation imposée par Airbnb, les clients attendent certains éléments essentiels comme la literie, les serviettes de bain, le shampooing, le savon et les ustensiles de cuisine. Bien sûr, certains clients se contentent de l’essentiel, mais ils sont de plus en plus rares. Les éléments de base ne suffisent plus.

Bien que vous deviez toujours vous assurer que votre établissement dispose des équipements standards, il est important de proposer des séjours adaptés aux animaux de compagnie, des cheminées et d’autres équipements exceptionnels. L’essentiel est de proposer une expérience différenciante !

Sur les marchés des destinations de montagne et de bord de lac, par exemple, les voyageurs seront ravis de découvrir une cheminée fonctionnelle dans leur logement. Cela se traduit par une augmentation des réservations et du taux d’occupation

Cela se vérifie : les clients veulent probablement un endroit confortable pour se détendre après une journée de ski ou d’autres activités de plein air. Une cheminée garde l’endroit chaud tout en ajoutant à son ambiance et les clients l’associent probablement à l’expérience de la destination montagne. Mais lorsque nous examinons l’impact d’une cheminée sur les taux d’occupation dans les villes, nous constatons une baisse des taux d’occupation.

Ce n’est qu’un exemple, mais celui-ci met en évidence la difficulté à définir une liste exhaustive des aménagements pour vos hébergements. C’est la raison pour laquelle vous devriez prendre le temps de déterminer comment l’ajout de nouvelles commodités peut impacter vos réservations et vos résultats.

Checklist : Optimisez vos aménagements

En tant que nouvel hôte, il est essentiel d’identifier les meilleurs équipements pour rivaliser avec les autres offres sur votre marché afin d’attirer plus voyageurs. Pour ce faire, vous devez optimiser votre liste d’équipements.

Étape 1 : Analysez votre marché : Sans savoir quels équipements proposés par vos concurrents, vous pilotez à l’aveugle. Une fois que vous avez exploré les meilleures propriétés de votre marché, comparez-les aux vôtres pour identifier une liste de concurrents directs.

Étape 2 : Explorez les équipements de vos concurrents : Les vrais concurrents sur votre marché sont ceux qui offrent des séjours comparables. Une fois que vous les avez identifiés, prenez le temps de vous concentrer sur les équipements que les propriétés performantes offrent et surtout celles qu’elles n’offrent pas. Vous pourriez découvrir l’opportunité d’offrir des équipements que vos concurrents n’ont pas.

Étape 3 : Déterminez les équipements qui correspondent à vos objectifs : Que vous souhaitiez augmenter votre taux d’occupation, votre tarif journalier ou récupérer des parts de marché, vous devez garder ces objectifs en tête lorsque vous souhaitez ajouter des équipements dans vos logementsCo hote conciergerie la grande motte montpellier 1

Conciergerie co hote la grande motte

Pourquoi travailler avec une CONCIERGERIE en Location courte durée ?

Par Le 20/03/2022

Vous vous êtes certainement déjà posé la question : La location longue ou courte durée ?

Bien sûr, toute pièce à 2 faces, la location longue et courte durée où tous deux leurs avantages et inconvénients, en fonction de si vous souhaitez augmenter vos recettes locatives ou si vous souhaitez simplement faire du patrimonial.

Mais il est clairement possible de lier les 2 : réaliser un investissement patrimonial (à gestion pépère) tout en ayant un très bon revenu locatif… Lisez cet article jusqu’au bout pour découvrir comment.

Voyons maintenant les différents avantages de la location courte durée par rapport à la location longue durée (ils sont nombreux).

Avantage monétaire

Bien sûr, on associe en général la location courte durée à des recettes locatives plus élevées, et c’est vrai, en fonction de différents paramètres, comme notamment le secteur mais aussi des équipements, la maitrise des plateformes utilisées pour le référencement ou encore la gestion des prix et calendriers.

Sur certains secteurs, quand vous gérez bien l’ensemble de ces points, vous pouvez aller chercher des recettes locatives jusqu’à 2 ou 3 fois supérieur qu’un bien en location longue durée similaire ! (Nous parlons en connaissance de cause par nos expériences).

Mais cette location courte durée, en plus d’augmenter drastiquement vos recettes locatives, a un avantage monétaire qui est trop peu vanté.

En effet, celle-ci gonfle la valeur de votre bien par ce que l’on appelle : l’estimation par capitalisation.

Cette estimation détermine le prix de votre bien en fonction des recettes locatives qui y sont associées.

Tout d’abord, reprenons les bases pour bien comprendre ce principe.

Lorsque vous vendez un bien immobilier, vous vous adressez à 2 types d’acheteurs :

Celui qui souhaite en faire une habitation.

Et celui qui souhaite investir son argent.

Donc la perception de l’acquisition est différente en fonction du profil vendeur.

L’investisseur ne regardera que les chiffres et ce que peut rapporter un bien.

Prenons un exemple pour illustrer ceci :

Vous louez un studio en location longue durée à 400€ par mois.

Ce même studio, vous le louez en location courte durée à 800€ par mois.

Admettons que l’investisseur acheteur se fixant comme objectif un rendement locatif à 7%.

Pour des recettes locatives s’élevant à 400€ par mois, il sera prêt à débourser donc, pour atteindre son objectif : (400x12) / 0,07 = 68 571€.

Tandis que pour des recettes locatives s’élevant à 800€ par mois, il sera prêt à débourser, encore une fois pour atteindre son objectif : (800 x 12) / 0,07 = 137 142€.

Donc très clairement 2x plus !

Bien sûr, il ne prendra pas en compte uniquement ce fait, et ira chercher d’autres éléments, comme les prix se pratiquant sur le marché, et d’autres indicateurs…

Mais comprenez bien que ce calcul interviendra, et qu’un bien rapportant 800€ par mois aura bien plus de valeur qu’un bien ne rapportant que 400€, et paradoxalement, peu importe le mode d’exploitation (LCD ou LDD), il gardera ce qui fonctionne.

En plus de cela, si vous réussissez à faire classer votre bien meublé de tourisme (ce n’est pas compliqué), vous êtes éligible à un abattement de 71% sur vos recettes annuelles.

Donc vous paierez nettement moins d’impôts !

La contrepartie

Bien sûr, il y a une contrepartie à l’ensemble de ces éléments, c’est que la gestion d’un bien en location courte durée est tout à fait chronophage et demande une certaine expertise en matière de gestion.

Le meilleur compromis

Le meilleur compromis est clairement de louer votre logement en location courte durée, pour les avantages monétaires vus plus haut, tout en profitant de votre temps libre.

Et pour cela, l’idéal est de déléguer la gestion pleine de votre bien à une conciergerie professionnelle, que ce soit au niveau de l’optimisation comme de l’automatisation.

Choisissez là bien :) 

 

Conciergerie montpellier la grande motte

FICHE DE POLICE obligatoire pour les touriste étrangers

Par Le 05/02/2021

La fiche individuelle de Police, plus souvent appelé Fiche Police, a vu le jour à la suite du décret n° 2015-1002 du 18 août 2015.

C’est un document comportant plusieurs renseignements qui atteste de l’identité d’un/des client(s) étranger(s) ayant séjourné dans un hébergement en France. Ce document doit être signé par le/les voyageurs de la réservation. Les enfants de moins de quinze ans peuvent figurer sur la fiche d’un adulte qui les accompagne.

 

Les loueurs de meublé et chambres d’hôtes sont-ils concernés?

Oui. Toute personne qui donne à la location (à titre professionnel ou non) un hébergement touristique à un voyageur de nationalité étrangère doit lui faire remplir cette fiche.

 

Que faire de cette fiche?

Depuis le 2015, la transmission de cette fiche aux forces de l’ordre n’est plus obligatoire. Cependant, elle doit être conservé pendant 6 mois car les services de police et gendarmerie peuvent vous la réclamer et vous devez être en mesure de leur fournir les renseignements qui vous dédouannent de toute complicité.

 

Le voyageur refuse de remplir cette fiche, que faire?

Vous êtes en droit de lui refuser l’accès à votre hébergement.

Le mieux reste néanmoins de lui préciser ce pourquoi cette fiche est obligatoire et la manière dont seront traitées les informations qu’elle contient.

Vous pouvez prévenir votre voyageur en amont lors de la réservation sur cette procédure obligatoire en France et, pourquoi pas, lui faire parvenir le document par mail avant son séjour.

Bon à savoir : une clause du contrat peut autoriser le loueur a remplir ladite fiche avec les informations de la réservation.

 

Vous n’avez pas fait remplir la fiche police, que risquez-vous?

Dans les faits, pas grand chose. La transmission n’étant plus automatique depuis 2015, il est rare que les forces de l’ordre vous sollicite expressément.

Toutefois la Fiche Police est important. Elle peut être utilisée en cas d’attentat, de réseau de prostitution, etc.

Location saisonniere landes 1

Conseils pour se démarquer de vos concurrents

Par Le 10/07/2019

Une enquête menée par Airbnb révèle que 91% des voyageurs veulent découvrir leur destination « comme un habitant » lorsqu’ils réservent un logement chez Airbnb.

Contrairement aux hôtels, qui sont généralement situés dans des quartiers très touristiques, les locations de courte durée offrent aux locataires l’occasion d'explorer pleinement d’autres quartiers et de vivre des expériences plus authentiques.

En ayant cela à l’esprit, vous pourrez faire vivre à vos locataires un séjour de meilleure qualité, et mieux répondre à leurs attentes.

Dans cet article, nous allons justement voir ensemble diverses façons d’amener vos locataires à se sentir comme des « habitants » du quartier lors de leur séjour dans votre propriété.

Ainsi, vos locataires vivront un meilleur séjour, vous feront de la publicité et auront davantage de chance de revenir séjourner chez vous.

Commençons tout de suite par le premier conseil :

Laissez-leur un cadeau de bienvenue

Ça peut sembler évident, mais un cadeau de bienvenue bien pensé peut en dire beaucoup.

Un petit quelque chose acheté chez un artisan local constitue un excellent choix pour accueillir vos locataires dans votre propriété et dans le quartier.

Un petit quelque chose à déguster ou à grignoter est toujours une excellente idée.

D’autant plus que pour un grand nombre de voyageurs, l'aspect découverte de produits locaux occupe un place importante dans le choix d’une destination de voyage.

Ces petites attentions sont efficaces pour montrer à vos locataires que vous ne faites pas les choses à moitié et que vous avez à cœur la réussite de leur séjour.

Vous leur offrez un aperçu (ou plutôt un avant-goût) de la vie dans le quartier ou la région.

Décorez les lieux de façon appropriée

Une décoration effectuée à l'aide d'œuvres d’art typiques/locales peut instantanément transformer une propriété ennuyeuse et fade en un logis vivant et unique.

C'est pourquoi vous devez faire en sorte de décorer votre propriété de façon appropriée, afin de créer l'atmosphère recherchée par les voyageurs et vacanciers qui visitent la région.

Pensez aussi à laisser dans la pièce principale un ou plusieurs guides détaillant l’architecture, l’atmosphère locale ou l’histoire de votre ville ou de votre quartier. Ils permettent à vos locataires de percevoir davantage l’âme des lieux.

Des albums photos de photographes locaux constituent aussi une excellente idée. À mesure que vos invités les feuilletteront, ils seront très rapidement absorbés par la beauté de la culture locale.

En bref, faites en sorte que vos invités se sentent transportés dans un univers typique (des environs), qui les sort de leur routine.

Vous pouvez également ajouter des plantes issues de la flore locale :

Les plantes présentent l’avantage de nous faire nous sentir mieux et à déstresser.

Ajouter quelques plantes au jardin ou à l’appartement, et/ou des fleurs de saison, est une excellente idée pour accueillir vos locataires et les aider à se détendre après un voyage éprouvant.

Mettez un guide des attractions locales à leur disposition

Un guide dans lequel vous faites figurer les meilleurs restaurants, bars, attractions, magasins, de la ville ou du quartier aidera vos locataires à trouver des idées pour leur séjour.

Les locataires apprécient tout particulièrement de savoir quels sont vos endroits préférés.

Concevez un guide à jour des informations clés relatives aux environs, contenant les dates/heures et les lieux des événements locaux (marchés, foires aux vins, fêtes du village, festivals, etc…).

Faites en sorte d’inclure une belle panoplie de choses à faire, de façon à ce qu’il y en ait pour tous les goûts.

location conciergerie la grande motte

Caution Airbnb : comment ça marche ?

Par Le 23/06/2019

 

Afin de se protéger des éventuels dégâts causés par certains voyageurs, il est possible d’ajouter une caution à son annonce Airbnb. Tout ce qu’il faut savoir sur cette fonctionnalité sécurisante.

Pourquoi inclure une caution dans son annonce ?

Qu'ils concernent la location saisonnière ou la location classique, certains risques existent et restent inévitables en matière d'hébergement : vol, dégradation... La caution mise en place sur Airbnb permet de les limiter. D’une part, elle offre une protection contre les mauvaises surprises que l’on peut avoir après le départ de certains voyageurs peu scrupuleux, de l'autre elle joue un rôle dissuasif: ils savent ce qu’ils peuvent être tenus de verser s’ils détériorent votre logement.

Comment la caution est-elle prélevée par Airbnb ?

Airbnb interdit dans ses conditions d’utilisation les transactions financières ayant lieu hors de sa plateforme à cause des abus que cela pourrait entraîner. Pour la sécurité de toutes les parties, les propriétaires sont donc fortement encouragés à inclure leur caution directement dans leur annonce.

A savoir : Airbnb ne prélève pas vraiment la somme demandée au moment de la réservation des voyageurs. La plateforme interroge simplement la banque du locataire pour s’assurer que celui-ci est en mesure de rembourser les éventuelles dégradations qu’il pourrait causer pendant son séjour. Cette somme est ainsi « bloquée » pendant le temps de la réservation auxquelles s’ajoutent 14 jours, soit le délai que vous avez pour déclarer des dégradations auprès du Centre de résolutions du site.

Comment ajouter une caution à son annonce Airbnb ?

Il est très facile d’ajouter une caution à son annonce. Il vous suffit d’aller dans Tarifs, puis Frais supplémentaires, cliquer sur modifier et ajouter une caution. Il faut toutefois savoir que le montant ajouté n’est pas rétroactif : il ne s’applique que pour les réservations futures. Il est donc judicieux de l’indiquer dès la création de votre annonce Airbnb.

Quelle somme peut être demandée ?

Vous pouvez réclamer entre 100 et 5000 dollars à vos visiteurs. Gardez toutefois à l’esprit qu’une caution trop élevée peut dissuader les voyageurs de réserver votre logement ; cela fera donc chuter votre taux de remplissage. À l’inverse, une caution trop faible peut s’avérer insuffisante pour couvrir les frais de réparation suite à de la casse de matériel ou des dégâts dans votre logement.

Comment déclarer un problème après le départ d’un voyageur ?

Vous avez 14 jours à compter de la fin de la réservation pour rapporter un problème à Airbnb et demander une retenue sur caution. Pour cela, rendez-vous dans le Centre de résolution d’Airbnb, choisissez la réservation en question, puis sélectionnez Demander une compensation pour les dommages. Cliquez ensuite sur Continuer, et indiquez les dommages que vous avez constaté.

Pensez également à ajouter des photos des dégâts que vous avez constaté et un devis des frais de réparation, ou la facture d’achat de ce qui a été cassé ou volé si vous l'avez encore.

Que se passe-t-il en cas de litige ?

Une fois que vous avez signalé un problème, le voyageur a 72h pour vous répondre. Il a alors le choix entre accepter le montant que vous avez demandé (et la somme vous sera alors transférée sous 7 jours maximum) et la refuser. Il se peut également que vous ne receviez aucune réponse de sa part. Dans les deux derniers cas, vous pouvez faire intervenir Airbnb en cliquant sur le bouton correspondant dans le centre de résolution. La plateforme engagera alors une médiation pour tenter de résoudre le litige.

Si Airbnb conclut que la situation nécessite un dédommagement financier, alors le site se réserve le droit de débiter directement le voyageur du montant qu’il juge nécessaire en procédant à une retenue sur caution.

S’il s’avère que les dégâts nécessitent un dédommagement plus important que la caution, Airbnb vous offre avec chaque réservation une Garantie Hôte qui peut aller jusqu’à 800 000€.

Déclaration obligatoire des recettes

Par Le 23/06/2019

Les particuliers qui louent en meublé doivent déclarer au fisc tous les revenus tirés de la location de logements meublés et même, dans certains cas, payer des cotisations sociales. Le point sur ce qu’il faut faire pour être en règle avec les services fiscaux.

Louer son appartement le temps d’un week-end ou pour les vacances est désormais très facile depuis l’essor des plateformes collaboratives, comme Airbnb. Le législateur impose désormais aux contribuables qui s’adonnent à la location meublée de déclarer les revenus qu'ils en tirent et de les soumettre dans certains cas à des cotisations sociales.

La seule exception qui subsiste est la location saisonnière d’une ou plusieurs pièces d’une résidence principale, à condition que les revenus n’excèdent pas 760 € par an.

Déclaration obligatoire dès le premier euro

Les particuliers qui perçoivent des revenus par le biais de plateformes collaboratives en ligne, comme Airbnb, doivent les déclarer aux impôts, dès le premier euro de gain. De leur côté, ces portails doivent envoyer à leurs utilisateurs un relevé annuel de revenus pour mieux les informer sur leurs obligations fiscales. Et, dès 2019, les plateformes d’économies collaboratives devront transmettront directement au fisc les montants des revenus réalisés par les utilisateurs (voir: Les revenus issus d’Airbnb seront automatiquement déclarés aux impôts en 2019).

Désormais, tous les revenus issus de la location meublée d’un logement - occasionnelle comme habituelle - relèvent du régime des bénéfices industrielles et commerciaux (BIC).

Si les recettes sont inférieures à 70 000 euros (seuil applicable aux revenus 2017 qui sont à déclarer en 2018), le loueur peut opter pour le régime simplifié «micro-BIC», qui permet de bénéficier d’un abattement pour frais de 50 % avec un minimum de 305 € représentatif des charges. Dans ce cas, le montant des recettes est à reporter sur la déclaration complémentaire d’impôt sur le revenu «professions non salariées» n° 2042 C Pro à la ligne 5ND. Ceux qui ont opté pour le prélèvement forfaitaire libératoire doivent inscrire leurs recettes à la ligne 5TB. Pour 2018, cette possibilité n’est ouverte qu’aux personnes dont le revenu fiscal de référence de 2016 (N-2) est inférieur à 26 818 € par part de quotient familial.

Même en dessous de 70 000 euros de recettes, le loueur peut également opter pour le régime réel. Dans ce cas, le contribuable dépose une déclaration professionnelle n°2031 SD.

Lorsque les recettes annuelles tirés de la location meublée sont supérieures à 70 000 € HT (seuil pour les revenus 2017), le bailleur est automatiquement soumis au régime réel. Il doit alors remplir une déclaration professionnelle n°2031 SD («Bénéfices industriels et commerciaux»), compléter le cadre E de l’annexe n°2031 ter et reporter son résultat sur la déclaration complémentaire de revenus 2042 C Pro dans la rubrique «revenus des locations meublées non professionnelles».

Des cotisations sociales sont à payer

À l’exception des chambres d’hôtes qui bénéficient d’un régime particulier, les propriétaires qui louent pour de courtes durées un appartement meublé sont soumis au régime des travailleurs non salariés et doivent payer des cotisations sociales dès lors que les recettes annuelles de location perçus par le foyer fiscal dépassent 23 000 €.

Au-dessus de ce seuil, les recettes sont alors considérées comme professionnelles et des cotisations sociales sont dues.

Si le loueur est un micro-entrepreneur, il doit alors déclarer ses recettes sur le site lautoentrepreneur.fr. S’il dépend du régime général, ses cotisations sont à payer sur le site de l'Urssaf. Quant aux travailleurs indépendants, ils doivent s’affilier sur le site guichet-entreprises.fr et déclarer leurs bénéfices sur net-entreprises.fr.

 

Tableau fiscalite

Préparer un livret d'accueil

Par Le 22/06/2019

PREPARER UN LIVRET D’ACCUEIL POUR SES VACANCIERS

1 – Définissez le format de votre manuel

Nous vous conseillons de rédiger un manuel ni trop petit, ni trop grand. Vous pouvez créer un fichier PDF à télécharger pour vos voyageurs, ou laisser un classeur à disposition dans votre location. Nous vous conseillons de rassembler tous vos conseils sur deux feuilles A4, pour que vos guests se sentent chez vous, comme chez eux. Vous pouvez aussi intégrer votre livret directement dans votre annonce Airbnb, sauf pour quelques informations techniques précises !

2- Faites un plan d’accès

Sur la première page de votre manuel, préparez un plan de votre quartier. Un trajet que vous faîtes régulièrement, dans une ville que vous connaissez, vous semble simple. Cependant, pour un couple ou une famille qui vient d’arriver, cela peut représenter une véritable aventure. Notre concierge pourra aider vos voyageurs à préparer leurs trajets, aussi bien pour aller au centre ville que pour rejoindre les transports ou commerces les plus proches.

3 – Donnez un maximum d’informations sur votre logement

Pensez aux informations dont vos vacanciers auront immédiatement besoin. La plupart du temps, la première question de vos voyageurs concerne les codes WIFI. Mais comme chaque maison ou appartement a ses spécificités, n’hésitez pas à leur donner le plus d’informations possible. Chauffe-eau, compteur, climatisation, chauffage, ou bien le tri sélectif…  tout cela ne semble pas avoir de secret pour vous, mais vos invités seront plus que ravi d’apprendre leur fonctionnement dès leur arrivée. Enfin, faites aussi une fiche plus basique concernant l’utilisation de la télévision, votre lecteur DVD, la chaîne hi-fi et tout le matériel « high tech » que vous souhaitez laisser à leur disposition.

4 – Etablissez un règlement simple et claire

Vos voyageurs sont comme vous, des personnes qui ont une maison ou un appartement qu’ils aiment. Ils comprendront tout à fait que vous leur demandiez d’enlever leurs chaussures, ou de ne pas fumer à l’intérieur. Lorsque vous expliquez vos règles, faites le de manière simple et claire. Dans le doute, vous pouvez toujours donner quelques précisions à votre concierge. D’après notre expérience, vos voyageurs sont ravis de suivre votre exemple !

Images

5 –  Indiquez les commerces et les commodités aux alentours

Vous avez le meilleur restaurant italien en bas de chez vous, le salon de thé le plus cosy dans la rue d’à côté et vous savez où se trouvent les meilleurs endroits du quartier pour sortir entre amis ? Faites donc une liste de recommandations de tous ces endroits à vos voyageurs. Une fois installés dans leur location, ils apprécieront savoir où se rendre pour apprécier un bon repas ou bien aller boire un verre. Donnez leurs des détails sur le décor, l’ambiance, la musique, notre concierge se fera toujours un plaisir de leur montrer où se situe les endroits dont vous parlez. Ensuite, complétez votre liste avec tous les commerces pratiques pour leur vie de tous les jours tels que les supermarchés, les pharmacies, la boulangerie ou le boucher du coin. Et pour finir, glissez quelques cartes de visites ou menus de restaurant de livraison à domicile 

6 –  Proposez des activités et des visites

Si vos vacanciers n’ont pas déjà commencé chercher des activités et des visites aux alentours, indiquez leur les coordonnées de votre office de tourisme le plus proche.  Vous pouvez également mettre quelques brochures à disposition pour vos voyageurs. Vous pouvez les orienter vers les principaux lieux touristiques, des évènements dans la région ou même des balades à faire aux alentours. Nos concierges connaissent leur ville par cœur et donneront toujours de bons conseils !

7 –  Faites un inventaire

En tant que super hôte, vous laissez du matériel à disposition de vos invités. Cela peut être des équipements ménagers, un sèche cheveu, mais aussi des jeux de sociétés, des jeux vidéos ou votre collection de vinyles ! Pour que vos voyageurs puissent prendre connaissance de tout ce qu’ils ont à porté de main, vous pouvez rajouter une liste. Cette liste peut aussi s’avérer être très utile pour votre concierge. En effet, votre concierge pourra vérifier que tout le matériel mis à disposition soit en état à la fois lors du check-in, mais aussi lors du check-out et du ménage de votre location.

8 –  Rassemblez tous les numéros à appeler en cas d’urgence

Dressez une liste de tous les numéros à appeler en cas d’urgence. Vos locataires seront soulagés de pouvoir appeler la bonne personne au bon moment. De son côté, notre concierge sera toujours disponible pour vos voyageurs en cas de besoin.