Conciergerie la grande motte co hote 1

Airbnb : Comment améliorer sa position dans les résultats ?

mdecar34 Par Le 18/04/2022

Dans Fiscalité conseils

Avec de plus en plus de concurrents, il est maintenant difficile d’être en première page sur les différentes plateformes de réservation…

Pourtant, si vous souhaitez avoir un bon taux de remplissage, il est nécessaire d’être en avant sur Airbnb - Booking.

Cela ne relève pas de la chance, bien au contraire : tout propriétaire peut, en comprenant comment fonctionne l’algorithme d’Airbnb, atterrir sur les premières pages même dans un marché très tendu.

Comprendre l’algorithme d’AIRBNB

Qu’est-ce que c’est ?

C’est un robot qui calcul la pertinence de votre annonce à partir de données statistiques simples. Le fond du business se trouve dans l’analyse de paramètres chiffrés.

Celui d’Airbnb prend en compte 3 taux :

TRAFIC = Vues

Taux de CLIC = Clics / Vues

Taux d’INTERACTION = (Message + Demande de réservation + Wish list) / Vues de l’annonce

Taux de PRISE DE RÉSERVATION = Prise de réservation / Vues de l’annonce

Ces 3 taux sont compris entre 0 et 1. Plus la moyenne de ces taux va tendre vers 1, plus vous aurez de réservation par rapport au nombre de vues, donc plus Airbnb va considérer que votre annonce est pertinente. Ainsi, c’est dans l’intérêt d’Airbnb de mettre votre annonce en avant car : plus vous louez, plus vous gagnez, donc plus Airbnb gagnera.

Concrètement, comment faire ?

Pour être sur les premières pages, il faut tendre vers un taux de pertinence proche de 1, pour cela vous pouvez analyser chaque semaine votre annonce sur le tableau de bord de Airbnb, et la modifier votre en conséquent.

Le TRAFIC : C’est le nombre de vues. Vous avez juste à mettre une annonce sur AIRBNB.

Taux de CLIC : Mesure le nombre de clics par rapport au nombre de vues. Pour favoriser un bon taux de clic vous devez avoir un titre accrocheur, une Hero-Photo magnifique (photo principale) et un prix attrayant : légèrement inférieur à ce qui se pratique actuellement sur le marché.

Taux d’INTERACTION : C’est le nombre de messages que vous allez recevoir, et les demandes de réservations. Pour cela, votre prix doit être assez attrayant (légèrement sous celui du marché). Vous devez aussi créer une annonce optimisée, qui donne envie, avec un langage clair, net et précis, en jouant sur tous les points positifs de votre logement. L’objectif N°1 : donner envie. C’est ce qu’on appelle « le Copywriting » ou vendre grâce aux mots. Pour apprendre à créer une page de vente qui convertit, je vous invite à lire le livre « Le guide du copywriting » de Sélim Niederhoffer qui apporte énormément de valeur à ce sujet : https://www.amazon.fr/guide-copywriting-newsletters-r%C3%A9seaux-techniques/dp/2416002082

Il est possible de gonfler artificiellement ce taux…. (expliqué plus en détail dans un prochain article).

Taux de PRISE DE RÉSERVATION : il faut éviter toute mauvaise surprise au locataire. Mettre une politique d’annulation clémente, éviter les frais de ménage trop conséquent, fournir les draps. Il faut avoir un calendrier avec énormément de dispos, où le proprio bloque peu de date, mais aussi ne pas être trop restreignant à propos de la clientèle qui souhaite louer.

Nos préconisations

L’idéal est de vous caler chaque semaine 30 minutes pour analyser les statistiques de vos logements.

Si vous avez un bon taux de trafic mais un taux de clic qui n’est pas élevé, c’est que vous avez sans doute une photo principale ne donne pas assez envie, ou que votre décoration n’est pas au goût du jour…

Ou que votre prix est trop cher : ce qu’il faut savoir faire c’est étudier ces différents taux, se poser les bonnes questions, et y remédier pour pousser la moyenne à 1.

À long terme, plus votre annonce sera considérée comme pertinente, plus vous aurez de chance d’être sur les premières pages, plus vous louerez.

Il est utile aussi de travailler avec des prestataires, notamment certaines conciergeries qui savent étudier ces différents éléments.

 

conciergerie la grande motte location conseils internet